COTATION TECHNIQUE EN VTT

La cotation technique est une estimation de la difficulté d'un parcours dans sa globalité. Elle prend en compte le type de terrains traversés et reflète la technicité à employer pour franchir le relief rencontré.

Niveau 1 : Le relief rencontré est doux, le parcours se déroule sur routes, chemins carrossables, sentiers sans difficultés . Techniquement, le VTTiste doit savoir pédaler et monter sur un trottoir sans poser pied à terre.

Niveau 2 : Le relief est marqué. Le parcours se déroule sur chemins et sentiers comprenant des passages techniques courts composés de rochers, pierres, racines se franchissant facilement sans techniques particulières. Il y a toujours des possibilités d'échappatoires. Le pilotage peut-être approximatif.

Niveau 3 : Le relief demande une lecture attentionné et peut cacher des secteurs conduisant généralement à la chute sans expériences préalables (compression, grosses racines, passages de ruisseaux, rocher humides). Le parcours se déroule sur chemins et sentiers comprenant des passages techniques long(marches, passages rocheux). Il y a toujours des possibilités d'échappatoires. Le pilotage doit-être maîtrisé.

Niveau 4 : Le relief est accidenté. Le parcours se déroule principalement sur chemins et sentiers comprenant des passages techniques soutenus et éprouvant, de plus des zones de vide sont présente à l'aval des sentiers. Il y a toujours des possibilités d'échappatoires, mais ils peuvent-être délicats. Le pilotage doit-être précis et sûr.

Niveau 5 : Tout type de reliefs. Ce type de parcours est réservé aux pilotes sachant décoller les deux roues. Le circuit peut comporter des passages trialisants, la chute est interdite à certains endroits. Le pilotage doit-être sans ambiguïté.