COTATION PHYSIQUE EN VTT

La cotation physique est une estimation de l'effort à fournir pour la réalisation d'un parcours. Elle prend en compte de très nombreux critères et reste subjective. Parmi les critères principaux, on peut noter la dénivellation, le domaine d'évolution par rapport au point de départ, les possibilités d'échappatoires, etc... La cotation prend également en compte les variations de rythme imposé par le parcours (zone de portage, single tracks, descente, montée, etc...).
(La dénivellation positive est le cumule des montées en mètres depuis l'altitude de départ jusqu'à l'altitude d'arrivé.)

Niveau 1 : L'itinéraire est court (moins de 2 heures), comporte un peu de dénivellation (moins de 400m de dénivellation positive et/ou négative) et il s'effectue rapidement. Comme il est proche du lieu de départ, les secours sont vite alertés et peuvent intervenir quel que soit le temps. Il est possible de faire demi-tour à tout moment.

Niveau 2 : L'itinéraire est plus long (2 à 4 heures environ), comporte peu de dénivellation (moins de 800m de dénivellation positive et/ou négative) et se déroule donc un peu plus loin du lieu de départ. Néanmoins, il est possible de faire demi-tour à tout instant. Les secours peuvent être avertis assez rapidement.

Niveau 3 : L'itinéraire s'étale sur plus d'une demi-journée (4 à 6 heures environ), comporte une dénivellation non négligeable (entre 1000 mètres et 1500 mètres de dénivellation positive et/ou négative) et ne se déroule plus aux abords directs de la vallée de départ. La retraite est possible mais commence à être délicate. En cas de mauvais temps, les secours peuvent connaître de grosses difficultés pour apporter leur aide.

Niveau 4 : L'itinéraire s'étale sur une journée complète (entre 6 et 8 heures environ), comporte une dénivellation importante (entre 1500 mètres et 3000 mètres de dénivellation positive et/ou négative) et se déroule sur plusieurs vallées et massifs. La retraite est délicate. Un point de non retour peut être rencontré. En cas de mauvais temps, l'itinéraire peut s'avérer très dangereux et les secours ne peuvent intervenir.

Niveau 5 : L'itinéraire est très long et demande entre 8 heures et 24 heures d'effort. La dénivellation parcourue est extrême (plus de 3000 mètres de dénivellation positive et/ou négative). Rapidement il n'est plus possible de faire demi-tour. Les échappatoires sont rares et délicats. En cas de mauvais temps ou de problème, les VTTistes doivent compter sur eux-même.